Transformation d'une maison villageoise à Salavaux (VD)

en collaboration avec
Anne-Chantal Rufer

Projet: été 2015

équipe
Germain Brisson
Alan Hasoo

-

Située au bord de la route d’Avenches qui traverse le bourg de Salavaux de part en part, la maison villageoise qui fait l’objet d’une transformation se caractérise principalement par sa composition hétéroclite. Une première maison construite dans les années 1950 est agrandit dans les années 1960. Au rez de chaussée, un garage et un concessionnaire occupe les locaux commerciaux dont le précieux couvert en béton, marque la présence aux usagers de la route.
L’intervention se concentre sur le volume original. Dans une perspective locative, le projet s’intéresse à l’optimisation de son volume actuel en proposant trois appartements à la place de l’unique existant. Pour se faire, en plus de l’aménagement des combles en un 2,5 pièces, le projet propose de partager le premier niveau en deux appartements de 2 et 3,5 pièces. La constitution de ce dernier passe par la construction d’une véranda en structure bois sur la terrasse actuelle. Celle-ci offre un salon-cuisine généreux au 3,5 pièces tout en offrant un espace extérieur à l’appartement situé dans les combles. L’opération s’accompagne d’une mise à niveau structurelle et énergétique de l’ensemble de la maison.
Ce nouveau volume de véranda, entièrement vitré sur 3 de ses côtés, scandé par une série de fenêtres toute hauteur est protégé par un avant-toit courant tout le long de sa façade. Son dessin noue une relation forte avec l’expression du couvert en béton. Il en propose une relecture capable d’assumer une nouvelle singularité dans la composition générale.

""